Agrhh cette rentrée!!!

J'veux pas rentrer

C'est la rentrée

   

La rentrée scolaire : je m’en fiche, je ne vais plus à l’école mais il faut bien que nos chères têtes blondes, brunes et rousses remplissent leur cerveau de connaissances. Quoique, quand je dis que je ne vais plus à l’école, j’en reprends quand même le chemin. Non, je ne me suis pas inscrite à des cours du soir mais qui se charge de la liste des livres et autres fournitures exigés par l’école ? Qui passe une soirée à recouvrir les livres ? Qui assure le transport scolaire des petits ? Qui, le soir fait prendre le bain ou la douche ? Qui fait faire les devoirs tout en préparant le dîner ? Vivement qu’ils soient ados pour avoir moins besoin de nous, ce qui reste quand même à démontrer…

Celles qui ont un chéri qui ne s’affale pas dans le canapé parce qu’il a eu une journée épuisante (vous non, bien sûr) et participe, peuvent passer à la ligne suivante…

De toute façon, impossible d’y échapper puisque depuis plusieurs semaines les marques de la grande distribution inondent nos boîtes aux lettres de publicité pour les cartables Hello Kitty ou Spiderman, les cahiers, les stylos, les règles, les compas et autres et que,  quand vous entrez dans une grande surface pour faire vos courses, la travée principale est un vrai arc en ciel de fournitures scolaires.

Moi, entre la petite fille vue à la télé qui était contente de rentrer chez elle pour retourner à l’école retrouver ses copines et celle qui était contente de rentrer juste pour retrouver ses copines mais sans aller à l’école, j’avoue préférer la deuxième. Et vous ?

La rentrée au boulot 

Pour Fleurs Pois & Cie, c’est un plaisir mais sinon, c’est comme pour l’école, je veux bien retrouver les collègues sympas mais pour le reste : j’veux pas y aller ! Déjà, il va falloir redonner vie à la sonnerie du réveil, courir pour être à l’heure, trier les 300 à 400 mails qui ont décidé de squatter notre boîte en notre absence en faisant attention à ne pas envoyer à la corbeille, ceux du patron vous convoquant à plusieurs réunions importantes et faire attention à ne pas piquer du nez pour un petit somme après le déjeuner comme en vacances.

La rentrée littéraire

Elle est le nom donné en France au boom des parutions de nouveaux livres (tous genres confondus) chaque année. Bon, aimant lire, cette rentrée-là me plaît. Il va tout de même falloir faire un choix dans les  589 nouveaux romans de la mouture de septembre 2017 sinon cela représente 1,6 livre à lire par jour. 

Sous-vetement broderie anglaise Fleurs Pois et Cie

Et je passe sur la rentrée cinématographique et celle des séries télé après n’avoir eu que des rediffusions en juillet et août. Ils avaient même ressorti les "Angéliques". En fait, ils ont trouvé : Sissi pour les vacances de Noël et Angélique pour celles d’été. Ce qu’il y a de bien avec ces films, c’est qu’il est tout à fait possible de s’absenter un moment pendant leur projection pour aller au petit coin, piquer en douce un carré de chocolat, aller faire un bisou à notre petit ange avant le dodo ou repasser une ou deux chemises de son homme sans perdre le fil de l’histoire que nous connaissons aussi bien que La Cigale et la Fourmi.

La rentrée mode

Samedi, je flânais dans ma bonne ville en petite robe légère et orteils à l’air dans mes  jolies sandales lorsque je constatais qu’un certain nombre de boutiques affichait "Nouvelle collection" et que leur vitrine exhibait fièrement des tenues automnales.
Je faillis prendre mes jambes à mon cou (si, si, je peux encore le faire !). J’ai beau savoir comment marche le monde de la mode, je n’arrive pas à m’y habituer et encore moins à comprendre certaines de mes consœurs femmes qui mettent des nu-pieds au premier rayon de soleil d’avril et des bottes à la première averse de septembre. C’est un peu comme manger des pommes en juillet et vouloir des fraises en décembre.
Bref, là non plus, j’veux pas rentrer ! Je ne veux pas rejouer comme tous les ans au jeu du mille feuilles : collant ou chaussettes, caraco (bon d’accord, je fais une exception pour ceux de Fleurs Pois & Cie en coton tout frais et printaniers), pull, gilet (oui, je suis frileuse), manteau ou doudoune et pour finir la rentrée de mes pieds qui ont connu la liberté tout l’été dans des chaussures fermées. Ils en cloquent déjà !

pansements qui vont bien

Je ne sais pas vous, mais, autant je suis tentée par des achats de vestiaire l’été autant, je le suis beaucoup moins l’hiver. Aux beaux jours, j’aime bien découvrir les tendances robes, pantalons, hauts et chaussures dans les magazines alors que l’hiver, deux pulls noirs, un pantalon noir, deux jeans, un manteau et basta. D’ailleurs, pour le moment, je ne fais que survoler les pages mode et n’éprouve aucune envie devant les tartans, les fausses fourrures ou les cuissardes qui paraît-il, vont être" in" cet hiver. De toute façon, je ne suis pas assez grande pour les cuissardes, ni assez souple pour les enlever…
Heureusement que notre lingerie ne connaît pas les saisons !

En fait, le seul avantage que je vois à la rentrée mode et au retour des collants et des chaussettes, c’est qu’il faut s’épiler moins souvent. J’ai dit " moins souvent", pas plus du tout. Votre chéri n’a quand même pas épousé Mademoiselle Cro-Magnon.

La rentrée d’argent

Celle que je préfère quelle que soit la saison et le jour de la semaine.
 
J’en vois certains ou certaines qui vont rétorquer que la rentrée nous conduit vers l’automne et ses belles couleurs, vers l’hiver et les joies des soirées au coin de la cheminée et/ou au ski, vers les fêtes de fin d’année et les yeux émerveillés des enfants . Je m’en fiche. C’est vrai que l’automne est une belle saison surtout dans notre Sud-Ouest où il s’accompagne souvent de l’été indien. Mais, il faudrait que les arbres ne perdent pas leurs feuilles. C’est vrai aussi, qu’un feu de cheminée, c’est sympa mais imaginez tout ce que vous pourriez faire l’été de l’argent mis dans l’achat du bois et dans les factures de chauffage… Ou alors, un mix, c’est-à-dire une cheminée d’extérieur à allumer quand la fraîcheur tombe les soirs d’été mais "toujours en été" (j’adore la chanson "Le Sud" de Nino Ferrer). Quant au ski, je n’en fais pas !

                                                  Sympa non !!!

barbecue

Donc, vous l’aurez compris, je suis encore en vacances et je rentre la semaine prochaine ! Et je n'ai vraiment pas, mais vraiment pas envie de rentrer.

Véronique