La vie avec nos ados, la suite

Les ados et nous


Nos ados adorés… Episode 2


J’aime toujours autant les tribulations de mes amies avec leurs ados. C’est pourquoi, je vous offre l’épisode 2  "d’Ados  2016".

short et top cton made in france pour ado et femmes

L’une a eu un choc lorsque sa fille lui a déclaré très sérieusement : "Maman, je ne comprends pas ce qui se passe mais je m’aperçois que je ne supporte plus le bordel ". Première réaction, la jeune fille est sérieusement en train de mûrir puisqu’elle est capable de s’analyser. Deuxième réaction, pourvu que ça dure ! Et la troisième, le caraco Charlotte et le shorty Capucine prêtés à elle ne sait plus quelle copine pour "être comme sur la photo", ont quelques chances de réintégrer leur tiroir.
Sauf, qu’aux dernières nouvelles, la prise de conscience n’a duré que 24 heures et Charlotte et Capucine sont toujours en goguette…

cadeaux pas chers

Pour une autre amie, son ainée avait prévenu qu’elle achèterait des petits cadeaux à Noël pour ses copines. Quant à la cadette, rien … Et pour cause, puisqu’elle avait prévu d’offrir à ses copines à elle, des boucles d’oreille appartenant à sa sœur. Quand cette dernière s’en est rendue compte, aïe, aïe, aïe !! Argument de la petite : " Mais, elle ne les met jamais" ! Donc, punition bien sûr : plus de télé et plus de portable.
 Apparemment, ce n’était pas assez  puisqu’à la rentrée, une des copines de la cadette est allée voir l’ainée de mon amie un livre à la main pour lui demander  s’il était à elle. Ce qui était bien le cas !!! Aussitôt de retour à la maison et l’histoire racontée à mon amie, la cadette a pris une engueulade de tous les diables assortie de nouvelles sanctions : plus de télé, plus de portable, plus d’ordinateur, mettre et débarrasser la table jusqu’à nouvel ordre, inspection du cartable tous les jours et suivi de très très prés. Bref, la punition a duré 10 jours, mais en moins de temps que ça, elle filait droit.

j'ai 12 ans et je me trouve grosse

Une autre encore a passé une après-midi à faire les soldes avec sa fille chérie.  Dans le premier magasin, flash sur le super pantalon de jogging à la couleur assortie à une veste qu’elle a. Bon, jusque- là, rien de particulier… Sauf qu’en faisant la queue pour la caisse en suivant un circuit entre les sacs, les ceintures, les bijoux fantaisies, etc… elle tombe pile sur le bonnet avec le pompon assorti au col de la fameuse veste. Eh oui, elles ont pris le bonnet.
Dans un autre magasin, la demoiselle essaie un pantalon, se regarde dans la glace puis se contorsionne pour regarder ce que ça donne au niveau des fesses. On ne sait jamais, mieux vaut s’assurer que le pantalon ne fait pas "un gros cul" (en VO dans le texte) même en taille 32. Là, ma chère amie s’est demandée ce que ça donnait quand c’est elle qui essaie un pantalon et que sa fille lui dit : "Mais non, tu n’es pas grosse maman " !!!
Puis vient le magasin avec seulement 2 caisses et une queue jusqu’au milieu de la boutique où à la question de si ça vaut le coup d’attendre pour 2 tee-shirts, la réponse tombe : "Mais, ils ne seront peut-être plus là la prochaine fois !! Ce serait dommage. Ils sont super."
La fashion victim a épuisé sa maman mais nous chez Fleurs Pois & Cie, lui pardonnons car elle reste notre mannequin petites tailles préférée.

La dernière est maman d’un ado dont une des activités principales comme beaucoup de ses congénères,  consiste à visiter le réfrigérateur en vue d’alimenter sa croissance et ce sans prévenir qu’il a mangé la totalité des fromages ou autres. C’est ainsi que la veille du réveillon de Noël, il a englouti les 6 tranches de saumon fumé prévues pour le lendemain… 


Remarquez, ils n’ont pas besoin d’être ados pour nous faire vivre des instants mémorables comme ce petit bout de chou qui a mis le mini bonhomme de neige construit pendant la récréation, dans son cartable pour le ramener à sa maman. Mignon, non ?


Véronique