Pour elles

Merci à vous toutes d'avoir gagné ce combat

Soutien gorge cancer du sein

Depuis que je fais des salons, je vous rencontre, petites, grandes, rondes ou menues, toute jeune ou comme Suzanne, très âgée (je crois que notre charmante vieille dame en est à son 85 ème printemps). De vous toutes je retiens des rires, des regards complices et beaucoup, oui beaucoup de gentillesse et de confiance dans mon jugement et mon regard de femme. Alors pour cela, vraiment du fond du coeur merci. 

Et puis parmi vous toutes, il y a celles que la vie n'a pas épargné. Le cancer du sein s'est installé et a fait ses ravages. Reconstruction ou pas, les cicatrices sont là et renvoient chaque jour devant la glace, cette épreuve douloureuse et traumatisante et qui ne s'efface pas. J'ai versé des larmes en compagnie de certaines d'entre vous, des larmes de compassion et de joie, aussi, en vous écoutant me dire : " Merci Caroline, grâce à votre bandeau, je retrouve ma féminité" et de m'expliquer qu'en plus d'avoir été meurtrie dans leur corps et leur chair, peu de choses sont proposées en soutien-gorge pour rendre leur féminité à ces femmes qui ont tant perdu et souffert. 

J'en ai vu des regards pétillants en sortie de cabine d'essayage, des larmes de confiance retrouvée. Alors j'ai cherché, nous avons cherché avec Véronique et Martine ce qui existait, ce qu'il était possible de faire pour pouvoir apporter une solution à toutes celles qui ne veulent pas de reconstruction mammaire : la possibilité de glisser leurs prothèses dans nos bandeaux, sans en modifier la coupe, mais en y rajoutant un élément. 

Parce qu'il nous semble anormal de créer un modèle spécifique, mais bien de l'adapter, pour que toutes celles qui en ont besoin aient le même soutien-gorge Fleurs Pois et Cie que toutes nos autres clientes. Pas de différence, juste un travail de conception que nous commençons en relation avec deux ou trois d'entre vous qui acceptent de nous donner un coup de main pour les essayages et le confort au quotidien.

Cette aventure a déjà bien grandi et muri dans nos têtes, alors nous vous tiendrons au courant très vite.

Caroline

Image extraite du site de ligue contre le cancer du sein