La valise idéale

shorty broderie anglaise coton Fleurs Pois et Cie
Si pour les juilletistes, il est trop tard, ce n’est pas encore le cas pour les aoûtiennes. Pour elles et celles qui partiront plus tard, quelle que soient la destination et la durée des vacances, il y a des règles immuables pour ne pas rater l’instant bagage. 



Shorty Charlotte Fleurs Pois & Cie
Avant d’en arriver là, petit cours de saison.

L’humeur : 

Yoga zen
Soyez zen ! Le jour j, commencez par envoyer toute votre petite famille si vous en avez une, à la piscine, au cinéma, chez les copains ou copines, bref où vous voulez sauf dans vos pattes.
Ne vous y mettez pas non plus à la dernière minute. La veille du départ est le moment idéal. Si vous faites votre valise avant, vous risquez d’y replonger plusieurs fois pour vérifier que vous y avez bien glissé vos mignonnes tongs et votre culotte coton Capucine ce qui fait qu’au bout de 3 jours, votre bagage sera aussi bien dérangé que la chambre de votre ado.
Quand je dis la veille, ça ne concerne que le remplissage de la valise, pas les achats de crème solaire, petite pharmacie de secours "au cas où", maillot de bain (là, il y en bien pour une après-midi) etc.

Le look de la valise :

Valise Lipault
En aucun cas, un vieux truc cabossé et moche qui semble appartenir à un vieux baroudeur mais une valise propre dans laquelle vous aurez enfermé un sachet de lavande lors de sa précédente utilisation, pour y mettre vos vêtements frais et pimpants.
En tant que voyageuse, je vous conseille la valise Lipault, souple, légère (fondamental  quand le poids ne peut excéder 20 kg et que votre trousse de produits de beauté en pèse déjà 3) et à 4 roues  (fondamental aussi quand on n’a pas le permis poids lourds et qu’on veut garder son bras accroché au reste de sa personne).

Valise Lipault

La taille de la valise

Si vous prenez l’avion, le poids est comme dit précédemment limité à 20 kg et la taille du bagage peut atteindre 87 cm de hauteur, mais il voyagera automatiquement en soute.
De toute façon, faire rentrer tout notre indispensable vacances dans une valise cabine relève du génie, de l’inconscience ou de la mission impossible (attention, le trolley-cabine explosera à la fin de la lecture de cette ligne).
Si vous prenez le train ou le bus, évitez la valise trop lourde et trop encombrante. N’oubliez pas que c’est vous ou votre chéri qui devraient la porter ou plutôt la trainer en plus de la bouée du petit, du matelas crocodile du grand, du parasol et bien sûr de celle de votre adorable grande fille qui ne peut partir sans ses 5 robes, 10 t-shirts, 4 shorts, 3 jeans, 2 pulls, sandales compensées, plates, tropéziennes, tongs, maquillage, vernis à ongles de toutes les couleurs, nuisettes, soutiens-gorge bandeau et balconnet avec culottes, shortys, boxers et caracos en Charlotte, Lily et Capucine de Fleurs Pois & Cie parce qu’elle les adore et préférerait laisser son petit frère ou sœur à la maison plutôt que de s’en passer !
Si enfin, vous partez en voiture, faites comme bon vous semble mais n’oubliez pas que le conducteur doit pouvoir voir par le rétroviseur intérieur.
Dans tous les cas, ne remplissez pas totalement votre valise afin de pouvoir y caser au retour, les "babioles" pour lesquelles vous aurez craqué


Bandeau et boxer Lily – Fleurs Pois & Cie
soutiengorge sans armature pois Fleurs Pois et Cie

Le nombre de choses à emporter :

dessin valise pleine
Non, vous n’êtes ni une tortue, ni un escargot donc mettez-vous bien dans la tête que vous ne pouvez pas emporter votre maison ou plutôt votre penderie sur le dos.
Déjà, si vous partez 15 jours, inutile de prendre 30 tenues à moins de vous changer 2 fois par jour. Evident, mais si votre destination est le soleil, un seul gilet passe-partout blanc ou bleu marine suffira. N’ayez crainte, il serait quand même étonnant que les mites repèrent que vous êtes absente pour se faire un festin de vos pulls !
 
Si vous devez séjourner à la plage, pas la peine non plus de bourrer votre valise puisque vous passerez la plupart de votre temps en maillot de bain et que votre tenue préférée pourra servir plusieurs soirs. Prévoyez plutôt, 2 ou 3 robes de plage ou paréos sympas si vous préférez.
Si vous faites un voyage organisé, je vous conseille de noter en face de chaque étape du circuit, le vêtement le plus approprié. Par exemple, si une journée prévoit une sortie en canot, notez short, pantalon ou bermuda mais pas jupette. Vous verrez, ça simplifie beaucoup la corvée bagage. De même, si vous devez visiter des lieux religieux, pensez à prendre un vêtement ad hoc. Ça vous évitera d’avoir à vous enrouler dans un chiffon qui vous sera certes prêté avec le sourire mais qui n’aura pas vu de lessive depuis son tissage (c’est du vécu).
Sinon, certains conseillent de dessiner ce qu’on compte emporter. Qu’on dessine bien ou mal, on s’en fout. En revanche, il est vrai qu’au bout du cinquième maillot d’affilé dessiné, on en a ras le bol et on décide de ne plus en prendre que 2 : un qu’on portera et un qui séchera…

La cohésion des tenues

Pour commencer, choisir un basique, par exemple un pantalon en coton ou lin. Bon, avec ce pantalon, je peux mettre quoi ? Tel t-shirt, telle chemise, tel caraco, tel débardeur, tel chapeau, telle sandales… Une fois, cette liste établie, je choisis la jupe avec laquelle tout ce que j’ai choisi pour aller avec le pantalon, ira aussi. Ne reste à rajouter qu’une ou deux robes et hop, le tour est joué. Dans le monde de la mode, on appelle ça "monter des looks".

Les vêtements à tout faire

Nuisettes fleurs et pois coton Fleurs Pois et Cie
Avec eux, on peut sortir, dormir, aller à la plage, en balade, danser et même prendre l’avion. En premier l’incontournable grande chemise d’homme blanche qu’il faut emporter en double comme le maillot : une toute propre, fraîche et repassée et l’autre qui sèche. Remarquez, si vous en trouvez une qui se porte froissée, c’est encore mieux et ça évite le fer à repasser dans la valise.
Sinon, vous pouvez adopter une de nos tenues :






Nuisette Lily et nuisette Capucine – Fleurs Pois & Cie 

Les couleurs inattendues :


Parce que  vous n’allez pas passer toutes vos vacances en noir et blanc comme toutes les autres même si le noir et le blanc font bien ressortir le bronzage, profitez des vacances et de l’été pour porter haut les couleurs. Vous verrez que si le soir, vous sortez dans une robe turquoise ou vert émeraude un peu légère, on vous tiendra la porte pour entrer où vous voulez.


Les trucs qui ne pèsent rien :


Je ne vais pas vous dire de faire votre valise avec une balance à côté, mais ayez en tête que plus le vêtement est léger, plus vous pouvez l’emporter. Alors, à vous, les voiles de coton, la jupe en soie, la nuisette en coton poids plume et le fouta à la place de la serviette éponge. 
Pareil pour les produits de soin : soit vous les achetez en format réduit quand votre marque adorée le propose, soit vous vous procurez des mini contenants vides à remplir. C’est vrai quoi, vous n’avez pas besoin des 400 ml de shampoing, plus les 150 ml de lait démaquillant, plus les 150 ml de tonique soit pas loin d’un kilo sans compter la crème solaire plus le lait après solaire plus l’huile pour les cheveux… 

étole

Les dessous

Alors là, aucune hésitation, des dessous Fleurs Pois & Cie tout en coton et 100% made in France parce que les vacances ne vous empêchent  pas d’être une citoyenne responsable.

sous vetement, lingerie coton Fleurs Pois et Cie

Les Chaussures et les accessoires jet-set :

collier bleu

Tongs, jolies sandales plates, tennis ou espadrilles et rien d’autre. Laissez le reste à la maison car après tout, le mieux en vacances, c’est de marcher pieds nus.

Un joli chapeau, des lunettes de soleil, de gros bracelets, un ou deux gros colliers, des grandes boucles d’oreille et une belle écharpe foulard en soie (pour nouer ses cheveux) sont indispensables pour donner de l’allure à n’importe quelle tenue même et surtout à la chemise XL de votre homme.

Juste une précision, ne mettez pas tous les bijoux à la fois sous peine de ressembler à un sapin de Noël bronzé.


Collier Tendance Ethnique Design

Le maquillage :

Là, je n’ai pas de conseils à vous donner car à chaque fois que je pars, j’emporte la trousse complète et ne l’ouvre pas des vacances. Tous les ans, je me dis que c’est la dernière fois mais elle est tellement contente de voir du pays que je n’ai pas le cœur de la laisser.

La tenue pour le voyage :

Comme on est maligne, on met sur soi le plus lourd soit le jean, les tennis, le pull que vous n’avez pas pu vous résoudre à laisser chez vous, le tout accompagné d’un grand sac en toile qui fera office de sac de plage et dans lequel, vous glisserez une pochette qui elle, vous servira de sac à main le soir. Si vous prenez l’avion, n’oubliez pas de glisser en plus dans votre grand sac, un chèche pour vous protéger de la climatisation durant le vol.
 
Bonne valise
 
Véronique